Obiit

Tombes

Lorsqu’un enfant décédait en bas âge, ce qui était relativement fréquent au XVIIIe siècle et avant, le curé s’économisait bien souvent la rédaction d’un acte complet et se contentait d’ajouter une mention en marge de l’acte de baptême.
Cette mention commençait par le mot obiit, qui signifie « est mort » en latin, suivi de la date du décès.

C’est le cas de Catherine, fille de Louis Castelbon et d’Antoinette Pech, née en novembre 1712 et décédée le 2 août 1713 à Bessières, dont une mention marginale sur l’acte de baptême[1] précise « est morte le second jour d’août 1713. »

Obiit die
2o augustis
1713.

Acte de baptême de Catherine Castelbon

 


[1] Archives départementales de la Haute-Garonne, état civil de la commune de Bessières, année 1712, 2E IM2509 p. 448, (voir version PDF).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *